Lors du dernier conseil des ministres, le gouvernement a adopté la note sur l'utilisation des standards ouverts pour la confection et l'échange de documents bureautiques.

En d'autre mots, les documents burautiques créés par nos administrations devront être au format ODF. Ce format, qui a été validé par l'organisation internationale pour la standardisation (ISO) , est un format basé sur XML. Autrement dit, il s'agit d'un format que tout le monde peut lire ou écrire, contrairement au format DOC utilisé par la suite Office de Microsoft par exemple.

Pourquoi est-ce intéressant ?

  • Les documents administratifs doivent être accessible par tout le monde. Un format ouvert et standard en est la garantie.
  • L'utilisation d'un standard garantit l'interopérabilité entre les différents utilisateurs. Avec un format non standard, je suis obligé d'acheter l'application qui sait le lire.
  • Il existe un logiciel libre, OpenOffice qui gère ce format. Ce logiciel est entièrement gratuit, possède la majorité des fonctionalités de MS Office et sait aussi lire les documents Word, Excel, etc.
  • Si Microsoft décide de changer de format de fichier (souvenez-vous du passage de Office 1997 à Office 2000), vous êtes obligés d'acheter une nouvelle version du produit pour éditer vos documents.
  • Cela devrait promouvoir l'utilisation des logiciels libres.

Liens: